Avez-vous déjà eu l’impression de faire tout ce qui est humainement possible pour être en forme et obtenir le look idéal dont vous avez toujours rêvé, mais rien ne semble fonctionner et vous n’arrivez pas à obtenir le corps désiré ? Il est important de comprendre que la remise en forme est un parcours de toute une vie – il n’y a pas de solution miracle. Vous devrez travailler dur, adopter une approche calculée de l’alimentation et de l’exercice physique, et surtout, vous devrez être suffisamment dévoué et déterminé pour rester constant. Voici quelques conseils simples pour vous aider à obtenir votre silhouette de rêve.

Faites de l’exercice et mangez sainement !

Faites fréquemment de l’exercice et habituez-vous à manger sainement. Gardez toujours à l’esprit que l’un ne va pas sans l’autre. Pour être précis, la musculation et les exercices cardio combinés à une alimentation riche en nutriments et en protéines sont les clés pour avoir un physique de reve. Il est donc conseillé de créer un programme complet de musculation adapté à votre morphologie et à vos besoins en matière de fitness. Vous devez suivre ces programmes avec attention afin d’obtenir le résultat souhaité. Les exercices de poids corporel sont plus efficaces pour augmenter votre force, tout en affinant votre corps. Manger correctement et à intervalles réguliers aide votre corps à conserver son énergie tout au long de la journée et à éviter les surcharges. Adoptez un régime alimentaire composé à 60 % de glucides et de protéines. Consommez une dose régulière de légumes et de fruits en guise d’en-cas. Évitez la malbouffe, les aliments gras, l’alcool et le tabac. Si nécessaire, vous pouvez demander l’avis d’un nutritionniste sur les nombreux suppléments dont vous aurez besoin pour répondre à vos besoins nutritionnels pour la prise de masse corporelle, en fonction de votre type de corps. Vous pouvez également demander à un entraîneur expérimenté de vous aider à créer un programme d’entraînement approprié. Pour obtenir plus d’informations auprès de coachs professionnels, rendez-vous sur physiquedereve.fr.

Soyez patient et n’abandonnez pas

Une chose importante à garder à l’esprit est que les personnes en surpoids important obtiennent des résultats beaucoup plus rapidement. Si vous n’avez que quelques kilos en trop, vous devez être patient pour voir des résultats ; n’abandonnez pas après seulement un ou deux mois. Faites de l’exercice aussi souvent que possible et mangez correctement pour constater des améliorations. À titre d’information, il faut en moyenne six à huit mois pour voir des résultats réels et perceptibles ; mais une fois que ce sera le cas, vous vous sentirez tellement mieux et serez motivé pour faire encore plus d’exercice. En cas de difficulté ou de blessure, il peut être utile de suivre une thérapie physique et des activités de suivi. Dans tous les cas, concentrez-vous sur la stabilité, la souplesse et les exercices de base pour garder vos muscles et votre corps en forme, bien qu’il ne soit pas conseillé de soulever des poids lourds très rapidement après la guérison.

Dormez suffisamment !

Pour continuer à progresser vers votre objectif et conserver une silhouette parfaite à long terme, vous devez dormir suffisamment (entre huit et neuf heures). Les personnes qui ne dorment pas assez ont tendance à manger plus et à avoir envie d’aliments riches en calories et en glucides, comme les sucreries. Elles sont plus vulnérables au stress. Enfin, n’oubliez pas de vous hydrater en buvant suffisamment d’eau tout au long de la journée, et de consommer suffisamment de lait pour couvrir vos besoins quotidiens en calcium. Un corps de rêve peut simplement faire référence à un physique tonique et sain ; il ne doit pas nécessairement être très musclé et sec. Oubliez les techniques de musculation artificielles et travaillez dur pour obtenir un corps de rêve qui soit durable, sain et sans effets secondaires négatifs.

Faire du sport apporte un bienfait non seulement sur la santé, mais a aussi un impact sur la vie.

La préparation de l’échauffement avec un tapis

Débutant(e) ou avancé(e), il est primordial de ne pas négliger la phase d’échauffement. Actuellement, avec l’avance de la technologie il n’est plus nécessaire de faire la marche en plein mais on peut faire cela avec un tapis soit dans une salle de sports accompagné d’un coach expérimenté ou de pratiquer chez soi. L’échauffement est la base de la musculation, pour que le muscle soit échauffé, il est donc nécessaire la phase d’échauffement à chaque entraînement pour éviter les blessures musculaires telles que les déchirures ou encore les crampes donc l’échauffement doit durer 5 à 10 minutes environ. Facile à pratiquer, le tapis apporte de nombreux avantages sur les consommateurs.

La phase d’entraînement sur un tapis

Après avoir bien fait l’échauffement, préparez-vous à faire la phase d’entraînement. Le tapis de course et de marche dispose de réglage, plus vous inclinez plus vos parties de  corps telless que les cuisses, mollets travaillent davantage. Pour améliorer le cardio, il faut fournir davantage d’efforts pour acquérir une endurance et cela exige un temps, mais avec le temps, vous progresserez petit à petit. Faire du tapis est différent de celui d’une course en plein air ; en effet, courir sur un tapis est simple, car vous courez sur une surface plate alors que courir en plein air est difficile avec la pente alors il faut régler votre tapis pour être dans la même condition que la course en plein air. Un entraînement exige un objectif clair, avec un temps de course minimum 20 à 45 minutes par jour, pour arriver à son objectif l’entraînement doit être intense et il ne faut pas oublier de boire de l’eau tout au long de votre entraînement. Et après l’entraînement, il est nécessaire de prendre la phase de récupération, après une course intense faut pas tout de suite s’arrêter mais il faut prendre un moment des étirements pour éviter les courbatures sur les cuisses, fessiers ou encore sur les ischio-jambiers.

Les bénéfices de la course sur tapis

Soit la course ou la marche sur tapis, il apporte une énorme impacte sur la santé mais aussi permet de brûler plus de calories. On peut aussi rencontrer des avantages sur l’endurance, car plus vous pratiquez tous les jours plus votre endurance augmente ainsi vous vous sentez moins fatigué, mais aussi il améliore l’efficacité cardiaque. Mais ça retarde le vieillissement de la peau.

De plus en plus de personnes décident de se tourner vers les entraînements en ligne au lieu des entraînements en salle de sport pour diverses raisons (contexte sanitaire, manque de temps pour se déplacer, etc.) Mais si garder une certaine régularité pour aller à la salle de sport est déjà difficile, cela l’est encore moins lorsqu’on s’entraîne chez soi. Il est alors essentiel de connaître les astuces permettant de s’entraîner de manière efficace tout en restant chez soi.

Se concentrer sur les sports électroniques !

L’e-sport est devenu une discipline populaire, surtout depuis que la pandémie a fait surface. En effet, il permet à beaucoup de maintenir une bonne forme physique tout en restant chez soi. Site internet, vidéo, application ou coaching à distance, il existe autant d’alternatives permettant de s’entraîner chez soi et dans plusieurs types de sports ! Cependant, les cours de sport ne nécessitent généralement aucun équipement ou appareil. Pour faire les mêmes exercices que ceux que vous aviez l’habitude de faire en salle de sport, il est toujours préférable de se procurer les équipements sportifs nécessaires. N’hésitez pas à choisir votre vélo d’appartement sur carefitness.com, si vous voulez garder la ligne tout en restant chez vous.

Quels sont les conseils pour s’entraîner efficacement à la maison ?

Pour s’entraîner efficacement à la maison, la première astuce est certainement l’organisation. Planifiez vos séances à l’avance afin d’éviter la procrastination et ainsi, garder une bonne régularité. Surtout, n’hésitez pas à profiter de chaque petite minute dont vous disposez pour vous entraîner. Privilégiez un endroit dégagé où vous ne serez pas dérangé et portez des vêtements confortables et adaptés aux exercices que vous choisissez. Au début de votre entraînement, évitez de commencer par des exercices difficiles ou de vous entraîner trop longtemps. Commencez lentement afin de pouvoir augmenter progressivement le rythme au cours de la journée. Si vous souhaitez accélérer les résultats, vous pouvez toujours vous tourner vers un coach sportif personnel qui pourra vous accompagner.

Pourquoi faire du sport en ligne à la maison ?

Faire du sport en ligne depuis internet est une alternative plus qu’avantageuse. Elle permet de gagner du temps car vous vous épargnerez de longues minutes, voire des heures de déplacement, votre salle de sport étant votre propre chambre. Vous bénéficiez également d’une bonne flexibilité d’horaire puisque vous serez votre propre coach : vous gérez vous-même votre emploi du temps. Vous pouvez également profiter d’un programme sur mesure en choisissant les types d’exercices que vous souhaitez faire. Mais surtout, l’entraînement à domicile est une alternative économique puisque vous n’aurez pas à payer d’abonnement ou de frais de déplacement.

Le vélo d’appartement convient aux exercices d’aérobie. L’exercice aérobie est un exercice qui brûle les graisses sous forme d’énergie tout en absorbant de l’oxygène en continuant pendant une longue période. En plus de l’effet de combustion des graisses, on peut s’attendre à ce que cela ait des effets bénéfiques sur la beauté et la santé, tels que l’amélioration du métabolisme et la promotion de la circulation sanguine.

Le vélo est particulièrement adapté pour aérobie exercice parce que vous pouvez exercer pendant une longue période à votre propre rythme quel que soit le temps.

Il s’agit d’un appareil d’exercice spécialisé dans les « exercices aérobiques » qui peut contrôler automatiquement la quantité d’exercice appropriée pour l’exercice aérobique en mesurant la fréquence du pouls avec un capteur auriculaire et un dispositif de charge électromagnétique.

La fréquence optimale pour l’entraînement à vélo

Combien de vélos dois-je faire à chaque fois lorsque je suis trop occupé pour passer du temps à m’entraîner ?

Une heure environ est suffisante pour les échauffements, les entraînements à haute densité et les récupérations, mais il est également important de courir régulièrement sur de longues distances pour améliorer votre endurance.

Pour construire les fondations, roulez au moins une fois par semaine pendant au moins deux heures. C’est aussi une bonne idée de fixer une journée pour la même durée que la course la plus longue que vous ayez jamais courue.

Une fois que vous avez acquis une certaine endurance, vous pouvez la conserver avec un entraînement à distance une fois toutes les deux semaines. Gardez à l’esprit que la course sur route est un sport qui rivalise pour l’endurance.

C’est la même chose pour le critérium, et sans endurance de base, peu importe à quelle vitesse vous êtes dans des conditions anoxiques, cela n’a pas de sens.

Le cycliste de renommée mondiale Nelson Bailes a également participé à des courses sur route et à des critériums d’entraînement.

Cependant, il n’était dans le groupe de tête que pour les premiers kilomètres. Il n’a pas pu le suivre tout de suite et a même terminé la course.

L’effet de l’augmentation de la capacité aérobique acquise en courant sur de longues distances est comparable à celui d’un entraînement à haute densité. Cela peut être dû au fait que les muscles rapides sont mobilisés une fois que les muscles lents sont fatigués et acquièrent progressivement la caractéristique des muscles lents qui sont moins susceptibles de se fatiguer. Cela vous permet d’expérimenter les bienfaits du biking. De plus, courir régulièrement sur de longues distances a pour effet de s’habituer à être en selle aussi longtemps qu’une course.

La méthode d’entraînement à haute densité pour les vélos

Il s’agit d’une liste de menus d’entraînement à vélo qui peuvent être réalisés en une heure.

Lundi : Désactivé

Mardi : Intervalle, sprint, répétition au besoin

Mercredi : Désactivé

Jeudi : Intervalle ou tempo de croisière

Vendredi : Désactivé

Samedi : Course / course simulée, Pente

Dimanche : Long trajet ou tempo

La fréquence modérée des entraînements à vélo

« Je fais tellement de vélo tous les jours, mais je ne vois aucun résultat ! » Si vous ressentez cela, cela peut être un signe de surentraînement.

Même pendant la période de récupération, un entraînement de haute intensité fait baisser les fibres musculaires et la fonction physique en dessous du niveau initial.

Au fur et à mesure que vous répétez cela, votre fonction déclinera progressivement et l’entraînement sera contre-productif. Cette condition est appelée surentraînement.

Si vous continuez à vous surentraîner et que vous vous fatiguez, vous pourriez ne pas vous sentir bien pendant plus de six mois. Il vaut certainement mieux ne pas trop s’entraîner que de trop s’entraîner et de se retrouver dans cette situation.

Pour éviter le surentraînement, tenez un journal d’entraînement. Il est également recommandé de vérifier si vous vous entraînez efficacement.

Si vous enregistrez le contenu, l’intensité, la durée, la condition physique, le temps, etc. de l’entraînement, « Quand vous êtes-vous senti mieux ? » Ou « Est-ce que vous avez empiré ? » « Si oui, quelle en est la cause ?

Finalement, vous trouverez la fréquence d’entraînement idéale pour vous.

Le rameur est l’un des meilleurs équipements à utiliser pour l’exercice physique, notamment le fitness. Cette machine de cardio-training offre, en effet, des fonctionnalités complètes pour faire travailler les muscles. Il est même très apprécié des sportifs en raison de son efficacité et de la rapidité des résultats qu’il procure. Mais de quoi s’agit-il ? Quel travail musculaire peut-on faire avec le rameur et comment le pratiquer ?

Qu’est-ce que le rameur ?

Aussi appelé  » aviron d’intérieur « , le rameur est un appareil de fitness, conçu pour faire travailler les muscles et renforcer le cœur. Comme son nom l’indique, il a été créé pour reproduire parfaitement les mouvements de l’aviron. La fonction principale de cet appareil est de ramer.

Le rameur est connu comme l’un des appareils d’entraînement sportif les plus complets du marché. Il peut en effet remplir plusieurs rôles. Non seulement il fait travailler et tonifier tous les muscles du corps. Mais en plus, il permet d’éliminer l’excès de graisse du corps. Il s’agit donc d’un moyen efficace à utiliser si vous souhaitez perdre du poids. Trouvez le rameur idéal pour développer l’endurance de vos muscles par ici, parmi plusieurs types : à traction centrale, scandinave, etc

Quel travail musculaire peut-on faire avec le rameur ?

Comme nous l’avons mentionné précédemment, le rameur est efficace pour travailler l’ensemble du corps et tous les muscles.

Vous pouvez donc l’utiliser pour renforcer vos biceps et vos triceps. Il est efficace pour les tonifier et les rendre plus forts, sans pour autant les développer pour la gent féminine.

Vous pouvez également l’utiliser pour développer les muscles de votre dos. Non seulement le rameur les renforce, mais il vous aidera également à corriger votre posture. Enfin, il peut vous servir à affiner votre silhouette générale et à allonger vos jambes.

Comment faire de l’exercice avec le rameur ?

Bien sûr, le rameur est un appareil de cardio-training très efficace. Mais si vous ne faites pas les bons mouvements, alors les résultats n’apparaîtront pas. Il y a donc quelques règles à suivre si vous voulez atteindre votre objectif.

Tout d’abord, n’oubliez jamais de vous échauffer avant de ramer. Vous devez donner à vos muscles et à votre corps le temps de se préparer correctement. Deuxièmement, commencez doucement et à votre rythme. Si vous êtes débutant, par exemple, vous pouvez vous contenter de faire 5 ou 6 séances de 3 minutes par jour, avec une pause entre chaque séance. Vous pouvez augmenter l’intensité au fur et à mesure. Pour finir, sélectionnez les exercices adaptés à votre objectif.

Pour être en forme et en bonne santé, une bonne alimentation est primordiale. Alors, pour les personnes qui pratiquent des activités physiques intenses, mettre au point un régime alimentaire spécifique est nécessaire. Les sportifs doivent disposer de nutriments qui permettent à l’organisme de dépenser de l’énergie tout en restant endurant. Quelle alimentation pour optimiser ses séances de sports ? Vous trouverez dans ces quelques lignes les détails à ce sujet.

La base : les glucides

Pour toute activité physique, il est indispensable de disposer de suffisamment d’énergie afin d’éviter l’hypoglycémie et les étourdissements. Associez les glucides rapides et les glucides complexes afin de disposer d’énergie tout au long de vos séances de sports.

Les sucres rapides contenus dans les chocolats et les friandises vous fourniront de l’énergie sur une courte durée. Les sucres lents ou glucides complexes quant à eux sont contenus dans les aliments riches en amidon, plus précisément dans les féculents. Ces derniers fournissent de l’énergie sur le long terme alors consommez-les quelques heures avant vos séances de sport. Pâtes complètes, pains, riz et céréales seront vos alliés.

Les protéines et antioxydants

Pour entretenir vos muscles et stabiliser votre énergie pendant une séance de sport, vous aurez besoin de protéines. Limitez les graisses et évitez les aliments stimulants. Optez plutôt pour des protéines maigres pour booster votre endurance. Ces dernières ne sont pas stockées comme les glucides complexes, mais sont indispensables alors pensez à les renouveler chaque jour.

Consommer suffisamment d’aliments riches en protéines permet d’entretenir vos muscles. Légumineuses, œufs, viandes maigres, fruits de mer et poissons ou encore des produits à base de soja seront à votre disposition. En plus des protéines, faites également le plein d’antioxydants en consommant régulièrement des fruits et légumes. Cela empêchera le vieillissement prématuré de vos cellules.

Les boissons

Une bonne hydratation fait partie intégrante de l’alimentation humaine, que ce soit pour une nutrition sportive ou non. Mais en sport, elle est plus importante parce que les pertes sudorales doivent être compensées. Alors, pour optimiser vos performances sportives, hydratez-vous correctement.

En fonction de l’intensité de vos activités, calculez vos potentielles pertes en eau afin d’éviter un manque ou une surhydratation. Plusieurs outils sont disponibles sur Internet pour vous aider à effectuer le calcul. N’attendez pas d’avoir soif pour boire de l’eau, mais hydratez-vous régulièrement tout au long de votre séance. Si vos activités sportives sont de longues durées, buvez des boissons de récupération ou énergétiques pour reconstituer vos réserves d’énergie rapidement.

Les étirements sont naturels pour les humains comme pour les animaux. Il est recommandé de s’étirer régulièrement tous les jours. Cette habitude donne à vos articulations élasticité, souplesse et favorise la santé musculaire. Ils sont également très pratiques pour favoriser la circulation.

Qu’est-ce que l’étirement ?

L’étirement est un exercice flexible qui utilise les muscles du corps tout en conservant une respiration normale. Les étirements devraient légèrement augmenter votre respiration et votre rythme cardiaque. Les étirements devraient être efficaces lorsque les muscles des extrémités sont étirés dans une position agréable et sans douleur. Cette position doit être gardée pendant environ 30 secondes et doit être répétée 5 fois pour chaque muscle. Les étirements sont importants et recommandés avant et après l’exercice. Cela minimise le risque de blessure et améliore les performances athlétiques. La récupération après un effort physique est douce et il n’y a pas de douleurs musculaires. Les étirements entraînent les muscles et les touchent à un effort ultérieur. Les athlètes effectuent avec diligence des exercices d’échauffement liés à l’activité physique et en constatent les avantages.

Quels sont les avantages des étirements ?

Vous n’avez pas besoin d’être un athlète fort pour faire des étirements. Cet entraînement s’adresse à tous ceux qui se soucient de leur santé physique et veulent rester flexibles et athlétiques. L’avantage le plus notable des étirements est la flexibilité du corps. Les exercices d’étirement autorisent aux articulations du corps d’effectuer leurs tâches sans inconfort et de réduire les tensions musculaires et le stress. Il a également un effet bénéfique sur la circulation sanguine. Les exercices d’étirement favorisent une bonne récupération après l’exercice et augmentent le flux de sang et d’oxygène vers les muscles. Comme l’oxygène est mieux transporté, les avantages s’étendent dans tout le corps et dans le cerveau. Cet effet est équivalent à l’activité très intense d’activation du neurotransmetteur de la sérotonine. Ensuite, cela fait du bien.

Quels sont les règles à suivre lors des étirements ?

Il y a quelques sortes de règles de base à suivre pour tirer le meilleur parti de votre séance d’étirement. Réchauffez vos muscles avant de vous étirer pour éviter les blessures. Ne vous tenez pas dans une position tendue lorsque vous avez mal. Il est mieux de réduire l’intensité jusqu’à ce que la douleur s’adoucie. Si la souffrance persiste, il est préférable de voir un médecin tel qu’un médecin du sport. Maintenez une respiration normale pendant chaque séance d’étirement. Le respect d’un programme d’exercices d’étirement quotidien défini favorise la cohérence et aide à maintenir cette habitude saine.

Musclé, mais avec une graisse corporelle importante ? C’est le fruit d’une musculation tête baissée sans soigner son alimentation. Avant de s’offrir un body d’athlète, il faut comprendre que les exercices physiques et le manger vont de pair. Comment avoir l’équilibre parfait pour bien sculpter son corps ?      

Enchainer les exercices physiques 

Prendre du muscle passe par des exercices physiques intenses. L’idéal serait de s’abonner à une salle de sport, de consulter un coach et de suivre des séries de mouvements corrects que ce dernier impose. Non seulement l’entraineur sera votre conseillé, mais aussi une source de motivation pour vous encourager à aller de l’avant.

Toutefois, vous pouvez vous muscler tout en restant chez vous. Pour cela, il vous faut les accessoires adéquats et surtout se discipliner en ayant un calendrier de travail à appliquer sérieusement. Au lieu de faire de la pratique 4 heures par jour, il est conseillé de se lancer petit à petit. Pour commencer, essayez avec une fréquence de 4 heures par semaine, c’est-à-dire 30 minutes d’entrainement par jour. En fait, les muscles sont pareils à l’adrénaline, plus ils sont soumis à des exercices, plus ils en redemandent. 

Se faire accompagner par un nutritionniste

Avoir l’équilibre parfait entre muscle et gras nécessite l’intervention d’un spécialiste en alimentation. Seul l’expert pourra vous accompagner pour ce genre de défi. En fait, on parle ici d’un travail de longue haleine et non d’un simple passetemps. Cela commence par un diagnostic complet de la santé, reconnaissance de la physiologie et des traits allergiques pouvant entraver le développement musculaire. C’est le spécialiste qui est en mesure de vous déconseiller certaines pratiques dangereuses en raison de votre santé. Le moins que l’on puisse dire c’est de favoriser la prise d’eau, environ 3,5 l/jour pour un athlète.     

Bannir de votre liste d’aliments certains produits   

Pour garder la forme, il faut faire des sacrifices. Au lieu de trainer dans les restaurants et à consommer les aliments transformés, préparez votre repas avec un minimum de gras. En effet, le mal bouffe est l’une des causes de l’obésité qui affecte parfois les athlètes professionnels. Les gens priment leurs envies à la place de leur santé. Sportif ou non, il est recommandé de limiter la prise de certains composants tels que boissons gazeuses, sucreries, friandises, recettes riches en éléments gras, produits d’origine méconnue. En revanche, privilégiez la consommation de fruits et légumes, graisse saine ainsi que les aliments non industriels.             

Est-il possible d’avoir un joli popotin bombé ? La réponse à cette question peut être quelque peu complexe. Il faut savoir que la forme réelle des muscles fessiers est déterminée par la génétique.

Par conséquent, lorsque nous entraînons les muscles fessiers, ils se renforcent et se développent, mais leur forme ne change pas.

Cependant, ce que nous pouvons faire, en plus d’augmenter sa taille, c’est améliorer son apparence. En ce sens, il existe une série d’habitudes et de traitements qui permettent de réduire la présence de problèmes esthétiques tels que la cellulite. Cela vous intéresse-t-il ? Jetons un coup d’œil aux détails ci-dessous.

Tonifier les différents muscles des fesses !

Nous connaissons presque tous un exercice qui a été recommandé pour renforcer et agrandir les fesses. Cependant, lorsque nous parlons de cette zone, nous devons prendre en compte les trois principaux muscles : le majeur, le médial et le mineur.

C’est pourquoi il est important, lorsque l’on développe un programme d’exercices de tonification, de faire ceux qui incluent les trois types de muscles. Nous devrions faire des exercices de tonification au moins trois fois par semaine.

Selon les informations publiées par le National Health Service (NHS), les exercices recommandés sont les suivants :

Les exercices d’étirement !

Les étirements avant et après l’exercice sont tout aussi importants que les exercices de tonification. Cette combinaison de contraction et de relaxation musculaire nous aide à éviter les tensions musculaires dans cette partie du corps et dans d’autres.

Vous serez heureux d’apprendre que les étirements améliorent la souplesse et augmentent l’amplitude des mouvements. Il est donc essentiel de compléter toute routine. N’oubliez donc pas cette étape dans vos entraînements quotidiens.

Augmentez vos apports en protéines !

Pour développer les muscles, vous devez consommer suffisamment de protéines. Comme le souligne une étude publiée dans la revue Nutrients, un apport optimal en protéines est positivement associé à une augmentation de la masse musculaire. En outre, il est également lié à une augmentation de l’endurance physique pendant l’exercice.

Pour inclure des portions de protéines dans les repas, nous disposons d’options telles que les suivantes :

Il existe d’autres aliments, comme les céréales complètes ou l’avocat, qui contiennent également des quantités importantes de protéines saines. Chaque fois que nous mangeons des protéines, surtout s’il s’agit de viande ou de poisson, nous devons de préférence les accompagner de légumes (jus, salades, légumes à la vapeur, etc.).

Un ventre plat figure en tête de liste des souhaits de nombreuses personnes. Si vos muscles abdominaux sont bien entraînés, votre ventre sera non seulement plus plat, mais vous aurez également une meilleure posture, plus forte. Mais la façon dont vous le faites ou les exercices que vous faites n’ont pas d’importance.

Exercice abdominal 1 : Planche

La planche est un exercice abdominal que toute personne devrait connaître. Il s’agit d’un exercice très simple mais efficace, connu dans le monde entier. La planche est considérée comme l’un des exercices abdominaux les plus difficiles et les meilleurs.

Commencez en position de push up. Pliez les coudes et descendez jusqu’à ce que vous puissiez transférer votre poids de vos mains à vos avant-bras. Votre corps doit former une ligne droite.

Contractez vos muscles abdominaux et maintenez la position pendant 60 secondes. Si vous n’arrivez pas à tenir 60 secondes, maintenez la position pendant 5 à 10 secondes et reposez-vous pendant 5 secondes. Continuez comme ça pendant 1 minute.

Exercice abdominal 2 : Situps Atomiques

En premier lieu, allongez-vous sur le dos et étirez vos bras et vos jambes. Vos jambes doivent être soulevées du sol. Par la suite, penchez-vous vers le haut et tirez vos genoux vers votre estomac.

Faites 3 séries de 10 répétitions. Rappelez-vous qu’à aucun moment vous ne devez toucher le sol avec vos jambes. Cela donne un effet beaucoup plus important.

Après cet exercice, enchainez avec du crunch. Le crunch classique, également connu sous le nom d’enroulement abdominal classique, est sans conteste l’exercice abdominal le plus connu, qui est encore utilisé par de nombreux pratiquants de fitness. Il s’agit d’un exercice abdominal extrêmement facile à réaliser, qui convient aussi bien aux débutants qu’aux utilisateurs expérimentés.

Le Twister

Le Twister est aussi un exercice d’abdominaux bien connu, où l’accent est mis sur l’entraînement des muscles abdominaux obliques. Pour tirer le meilleur parti de votre entraînement abdominal, il est important de ne pas oublier les abdominaux obliques, qui doivent également être entraînés régulièrement.

Exécution :

Avec ces quelques exercices, vous aurez un ventre plat en quelques mois, à condition de bien respecter la diététique et les enchainements.  

Plan du site