La recherche a depuis longtemps identifié les avantages pour la santé d’un mode de vie physiquement actif chez les personnes âgées. La bonne nouvelle, c’est qu’il n’est jamais trop tard pour bouger davantage dans votre vie et profiter des bienfaits de l’exercice.

Vous pouvez réduire votre risque de maladie cardiaque, de caillots sanguins, d’hypertension artérielle et de raideur musculaire et articulaire en faisant de l’exercice régulièrement.

Il est important d’entraîner votre forme physique, votre force musculaire, vos os, votre mobilité et votre équilibre. Cela réduira votre risque de maladie. En même temps, vous faites bouger votre corps, ce qui vous permet de mieux gérer les tâches quotidiennes par vous-même. En tout cas, voici quelques équipements que les seniors doivent avoir pour s’entretenir.

Bandes de résistance

S’il y a un équipement de gym pour les personnes âgées qui gagne en popularité, ce sont les bandes de résistance. Ils ont des résultats très bons et efficaces et, en même temps, ils peuvent être utilisés pour des routines debout ou assises. Ces bandes élastiques ont différents niveaux de résistance, de sorte que vous pouvez progresser vers des bandes de résistance plus élevée.

Ce sont les principaux avantages des bandes de résistance :

Un pédaleur

Un exerciseur à pédale est une ressource très intéressante pour nos aînés. Il peut être utilisé de deux manières différentes, puisqu’il peut être utilisé pour faire travailler les jambes ou les bras. Et tout cela avec différentes résistances pour travailler au niveau le plus recommandé. D’autre part, en plus des muscles, il peut être utilisé pour faire travailler les articulations.

Comme il est léger et sans siège, l’exerciseur à pédales peut être utilisé à partir de différents endroits :

Le tapis de Yoga

Le tapis fait partie de ces équipements de gym pour seniors qui sont toujours indispensables. Ils peuvent être utilisés pour toute activité ou exercice de gymnastique, prennent peu de place et sont idéaux pour les activités au sol. Ce sont les avantages de l’utilisation d’un tapis par un adulte :

Sans contester, un bon entraînement nécessite un bon équipement. Parmi les équipements incontournables lorsqu’on pratique le sport, on distingue, notamment la brassière. À l’instar des baskets, le choix de cet équipement doit se faire avec soin et précision.

En effet, le fait de bien choisir une brassière de sport adaptée à la taille de sa poitrine permet d’éviter les douleurs liées au dos, aux épaules, et aux cervicales. Faire le bon choix vous permet également de garder une poitrine pigeonnante pour une durée importante.

Quelle taille adopter pour sa brassière de sport ?

Pour choisir une brassière de sport convenable, il faut s’assurer de tomber sur la bonne taille. Porter un équipement adapté à votre taille vous garantit un confort sans égal ainsi qu’un maintien inégalé. Pour avoir la certitude de trouver la taille idéale, on vous recommande fortement de prendre la mesure de votre tour de poitrine avec un mètre ruban.

Pour prendre celle de votre poitrine, mettez un mètre ruban derrière votre dos, de préférence à l’horizontale, ensuite mettez-le sur votre poitrine sans pour autant l’écraser. En ce qui concerne la prise de mesure du tour de dos, gardez bien le mètre ruban derrière votre dos, puis installez le tour sous votre poitrine et le tour est joué. Vous obtiendrez ainsi une circonférence exprimée en cm.

Bien choisir sa brassière de sport : trouver l’ajustement parfait

En général, pour un confort inégalé, une brassière de sport ne doit jamais être ni trop lâche ni trop serrée. Le but étant de se sentir à l’aise tout en effectuant n’importe quel mouvement dans sa brassière. Aussi, il est impératif que votre équipement dispose d’une élasticité hors du commun afin d’éviter les sensations d’inconfort.

Une excellente brassière doit immobiliser votre poitrine tout en évitant l’impression d’étouffer. Pour cela, l’idéal serait de porter votre choix vers un modèle conçu à partir des tissus et des matériaux d’excellente qualité.

Aussi, votre brassière doit procurer une souplesse intense afin d’éviter la freinée durant vos mouvements. Les coutures plates vous offrent la possibilité d’échapper aux frottements qui semblent responsables de la transpiration. Pour vous donner un coup de pouce, l’élasthane constitue une excellente matière.

Quel style pour sa brassière de sport ?

Outre le choix de taille et d’ajustement, vous ne devez également négliger le côté style de votre brassière de sport. Bien évidemment, en plus de son rôle fonctionnel, cet équipement se doit également d’être esthétique. Il existe des collections de brassières haut de gamme qui répondent effectivement aux attentes des femmes actives.

Des brassières de maintien et stylées, des leggings au tissu doux et aux détails raffinés, des t-shirts confortables pour être au top et vous concentrer sur votre pratique. La pratique du yoga nécessite un équipement adapté.

Choisir les bons vêtements pour le yoga !

Du tapis à la tenue que vous choisissez, assurez-vous d’obtenir le meilleur confort et le meilleur soutien de vos vêtements de yoga. Optez pour des tenues adéquates pour être concentré sur comment éveiller ses chakras. Les accessoires, eux dépendent forcément du type de yoga. Si vous faites une séance de yoga en plein air par exemple, ajouter une couche supplémentaire serait louable. En revanche, si vous faites une séance de yoga Bikram qui se pratique généralement en intérieur, par des températures élevées, il serait préférable de troquer votre legging contre un short.

Quel pantalon porter pour le yoga ?

L’option la plus courante en ce qui concerne le « bas » de la tenue est le legging. Il est souvent tentant de choisir un modèle en coton. Cependant, il faut noter que ce n’est toujours pas le choix le plus adapté. Et ce, malgré le fait que vous pratiquiez le yoga en ligne. Le coton n’est pas très respirant et ne convient pas à une pratique avec des enchaînements de mouvements intensifs.

Il aura souvent tendance à vous ralentir dans vos élans, plutôt que de les accompagner. Il peut être associé à des collants trop grands. Ils ont tendance à glisser tout le temps que vous les portez.

Pour le yoga, mieux vaut investir dans une matière respirante, un modèle adapté et moulant et ne pas oublier de favoriser la circulation sanguine. Et ce, d’autant plus, si vous pratiquez régulièrement.

Néanmoins, on peut aussi dénicher des pantalons pour le yoga qui sont fluides. Ils sont fabriqués en coton ou en polyester. Ils seront parfaits pour ceux qui n’aiment pas forcément être gênés par leurs vêtements. Ils sont cependant moins pratiques pour le professeur pour corriger la posture : le corps étant ainsi moins visible. Pour ceux qui ont très vite chaud, ils peuvent opter pour des shorts. C’est l’idéal si vous souhaitez maintenir votre corps à une température plus supportable.

Une brassière de maintien pour le yoga !

Porté avec un t-shirt ou non, le choix d’un soutien-gorge de yoga est essentiel. Car si la discipline semble à première vue moins exigeante par rapport à une séance de running, elle nécessite que la poitrine soit correctement maintenue.

Vous pouvez donc opter pour un modèle qui couvre et englobe. Une brassière qui offre une totale liberté de mouvement, celle qui évite de se sentir oppressée. Vous pouvez également opter pour un haut de sport avec soutien-gorge intégré qui vous permet de vous étirer confortablement. Choisissez-en un avec des bretelles réglables et aussi une matière très respirante.

Un legging confortable, une brassière de maintien ou un top avec un soutien-gorge de sport pour le stretching : quels vêtements choisir pour être au mieux de votre forme pendant vos séances afin de vous concentrer sur les exercices ? Le stretching nécessite un équipement adapté.

Choisir sa tenue idéale pour le stretching !

Offrez-vous le confort idéal pendant vos séances de sport. Assurez-vous que vos vêtements de stretching vous apportent le meilleur soutien. Quel est le soutien-gorge adapté aux différents mouvements de stretching ? Il est évidemment important, comme pour tout sport, de soutenir vos seins afin qu’ils ne s’affaissent pas. La brassière de sport réduit par exemple d’environ 60% les mouvements verticaux subis par la poitrine pendant l’effort. Cela limite considérablement la sollicitation des ligaments.

Quel pantalon pour le stretching ?

Les leggings sont souvent le choix le plus courant de vêtements pour le bas. Une erreur est souvent commise par les pratiquants, celle de choisir un modèle en coton qui semble confortable. Cependant, il faut savoir que ce n’est pas souvent l’option la plus appropriée car les tissus en coton ne sont pas très respirants. Ils sont donc inadaptés si vous pratiquez des enchaînements intensifs.

Cette matière peut même avoir tendance à ralentir vos mouvements, plutôt que de vous accompagner dans vos déplacements. Elle peut être associée à des collants trop grands qui ont tendance à glisser à chaque fois que vous faites des gestes ou des mouvements.

Pour les étirements, il vaut mieux investir dans un tissu respirant, un modèle pertinent, serré et confortable. Il ne faut pas non plus oublier de favoriser une bonne circulation sanguine. D’autant plus si vous pratiquez souvent ce sport.

Le stretching : porter une brassière de maintien !

Le choix d’un soutien-gorge pour le stretching est essentiel pour un bon maintien de la poitrine. Il peut être porté avec ou sans t-shirt. Même si les séances de stretching sont moins éprouvantes que les séances de course à pied, il est tout de même important que la poitrine soit parfaitement soutenue.

Vous avez la possibilité de choisir un soutien-gorge enveloppant ou à couverture intégrale. Optez pour une brassière qui vous laisse une totale liberté de mouvement. Cela vous évitera de vous sentir oppressée. Vous pouvez également vous tourner vers d’autres options, comme un top conçu spécialement pour le sport, avec un soutien-gorge intégré qui vous permet de vous étirer confortablement. L’option avec des bretelles réglables est une assez bonne idée. Et n’oubliez pas de privilégier une matière très respirante.

Le sport est indispensable entretenir notre santé. Il est devenu courant de nos jours d’en pratiquer à la maison. Pour cela, il est nécessaire d’avoir des matériels appropriés et de qualité. Le vélo d’appartement fait partie des équipements indispensables pour un sport indoor.

Un vélo d’appartement, un équipement à avoir 

Le vélo d’appartement est un appareil qui reprend les principes de fonctionnement d’une bicyclette, mais dans un espace beaucoup plus restreint. Entre autres, il s’agit d’un équipement en forme de vélo et fonctionnant comme tel, qui est à installer chez soi. Il permet de réaliser des mouvements d’une certaine douceur. Tout le monde peut en pratiquer. En effet, les femmes comme les hommes, les adolescents comme les adultes ont la possibilité de bénéficier des atouts de cet appareil. Pour les débutants, des séances d’une trentaine de minutes sont suffisantes pour s’initier dans ce genre d’activité. Une fois que vous serez habitué de l’exercice physique, vous pourrez pédaler pendant plus d’une heure, selon vos besoins.

Quelles sont les parties du corps sollicitées par la pratique d’un vélo d’appartement et quels sont ses bienfaits ?

Le vélo d’appartement est un équipement de sport très apprécié en raison de ses multiples bienfaits sur le corps. Ce sont surtout les membres inférieurs qui sont sollicités par cet exercice physique. En pédalant, vous mettez vos cuisses, vos lombaires, vos fessiers en activité. Ainsi, il s’agit d’un moyen idéal pour avoir de belles cuisses et des jambes plus ou moins parfaites. D’un autre côté, plusieurs séances sur un vélo d’appartement pourraient vous aider à réduire les cellulites. Un tel exercice physique permet de réduire le stress au quotidien et de perdre du poids. Le système cardio vasculaire connaît aussi une certaine amélioration en pratiquant une telle activité. Aussi, c’est un excellent moyen de brûler les calories.

Comment faire le choix de son vélo d’appartement ?

De nombreux modèles de vélo d’appartement sont proposés par les producteurs de nos jours. Il n’est pas toujours facile d’en choisir. Ainsi, il vous est conseillé de prendre en considération quelques critères lors de l’achat. Optez pour un vélo qui assure votre confort. Vous allez passer plusieurs heures sur cet appareil durant la semaine. De ce fait, il est primordial que vous soyez à l’aise dessus. N’hésitez pas de ce fait, à tester soigneusement le produit avant de l’acheter. Il faudrait également que vous vérifiez la fluidité des accessoires de pédalage. Faites un point sur la hauteur de la selle ainsi que celle du guidon pour que vous ayez une bonne posture durant vos séances.

Ainsi, qu’attendez-vous pour vous procurer un vélo d’appartement, aux multiples bienfaits !

Il existe plusieurs équipements qui peuvent vous aider à sculpter votre corps. Le banc de musculation est l’un d’entre eux que la plupart des gens ne savent pas encore utiliser. Principalement présent dans les salles de musculation, il n’y a aucune raison pour que vous ne puissiez pas en installer un chez vous. Il vous suffit d’apprendre à l’utiliser pour entretenir et perfectionner votre silhouette. Voici quelques façons d’utiliser un banc de musculation que vous pouvez pratiquer.

Faire un développé couché avec des haltères !

Avant d’utiliser le banc, assurez-vous qu’il est correctement installé, surtout pour un usage domestique. Si vous avez un modèle avec un dossier inclinable, veillez à clipser le système en place. Ensuite, vous pouvez commencer par une première méthode d’utilisation qui est le développé couché avec haltères. L’objectif de cette séance réside principalement dans la croissance et le durcissement de vos muscles pectoraux. De plus, un tel exercice contribue au développement des épaules et aussi des triceps. Pour réaliser le développé couché avec haltères, vous devrez vous allonger sur le banc de musculation, les pieds à plat sur le sol. Prenez les haltères et commencez à les faire entrer et sortir lentement. Modifiez la cadence et l’amplitude du mouvement si nécessaire.

Développer les abdominaux et les muscles du dos !

Un banc de musculation est l’un des équipements les plus simples et les plus efficaces pour développer les muscles abdominaux et dorsaux. Pour intensifier vos efforts et accélérer vos résultats, vous pouvez utiliser d’autres équipements. En ce qui concerne les abdominaux, les exercices classiques peuvent suffire en optant pour une position allongée sur le banc. Il vous suffira de varier les exécutions afin de renforcer également les côtés. Pour les muscles du dos, vous pouvez commencer votre entraînement par une traction arrière sur un banc incliné. Soulevez des haltères avec vos paumes face à vous dans une position dorsale à 30°. Il ne vous reste plus qu’à synchroniser votre expiration avec le mouvement ascendant des haltères.

Choisir le Leg Extension !

Sculpter son corps, c’est aussi développer et renforcer les muscles du bas du corps. L’extension des jambes va vous permettre de tonifier et d’augmenter le volume de vos cuisses. Le déroulement est le suivant : vous inclinez le dossier du banc de musculation à 90° et vous vous asseyez. Vous prenez un rouleau lesté dont le poids dépend de vos performances. Vous placez le rouleau lesté sur vos pieds et le remontez en position verticale. En fonction de la fréquence et de la durée de vos séances, vous pourrez tirer vos jambes rapidement ou lentement.

Une électrostimulation est une méthode de musculation qui permet de stimuler à partir de l’impulsion électrique. Elle est employée dans les domaines de la kinésithérapie, de la physiothérapie et de sport, en voyant, ce sont plusieurs avantages que vous pouvez découvrir. Son fonctionnement est très facile à pratiquer. Mais quelles sont les bienfaits de l’électrostimulation ? Voici quelques avantages de l’électrostimulation qui peuvent vous aider.

L’électrostimulation permet d’améliorer l’esthétisme

L’électrostimulation est une technique très puissante qui consiste à l’accroissement de la tonicité des muscles. Sans vous faire amincir, l’électrostimulation contribue à la préservation d’une bonne silhouette. Cette technique ne fait pas brûler la graisse, cependant, elle renforce les muscles et les raffermir. Elle s’accumule sur l’affermissement des muscles de façon locale tout en consolidant le corps pour le bien remodeler sans faire des efforts. C’est une méthode qui s’emploie également afin de venir à bout et pour lutter contre la cellulite des massages et les drainages. Donc, faire des séances de l’électrostimulation vous aidera d’accéder plus vite le résultat que vous cherchez.

Pour augmenter les performances

L’électrostimulation est très importante et très utile dans de certaines disciplines de sport, par exemple la natation, l’athlétisme, le ski de fond, dans le triathlon et les sports collectifs. L’électrostimulation permet d’augmenter et de renforcer les performances sportives. Effectivement, l’électrostimulation permet d’affermir le muscle, ce qui va améliorer très vite vos capacités physiques et également vos endurance sportif. Même si cette technique ne permet pas forcément d’accéder à des résultats supérieurs aux modes traditionnelles, elle propose des résultats très convenables et satisfaisante. L’électrostimulation permet d’augmenter la masse musculaire en pratiquant sur le biceps et le quadriceps, chez plusieurs personnes. Elle peut optimiser vos forces isocinétiques. En général, vous devez pratiquer l’électrostimulation 3 à 4 semaines pour pouvoir ressentir ses effets.

Apaisement des tensions et relaxation

Comme toutes les autres séances de sport, pendant certains degrés d’intensité et de certains temps, la contraction des muscles entraîne l’évacuation d’endorphines. Ces hormones naturelles provoquent une grande conséquence pour la santé et également un pouvoir relaxant. Cette stimulation peut permettre de diminuer les tensions musculaires senties en périodes de stress, comme dans la nuque et les épaules plus particulièrement. Donc, vous pouvez être plus calme et moins stressé par l’inconfort et les tensions elles-mêmes grâce à l’électrostimulation. En outre, ces tensions, pouvant être à la provenance de maux de tête, et l’électrostimulation, pourra vous aider, car elle peut avertir l’apparition de migraine.

Il existe plusieurs façons de perdre du poids de manière saine. La première est de commencer à manger une alimentation équilibrée et riche en nutriments, en laissant de côté les produits industrialisés. Mais au-delà de cela, l’exercice physique est essentiel. La danse peut également vous aider à perdre beaucoup de calories, en plus d’être une activité saine et bénéfique pour le corps et l’esprit.

Pourquoi danser ?

De nombreuses personnes préfèrent certainement danser, profitant de toutes les occasions possibles pour faire bouger leur corps. En effet, l’activité physique libère de la sérotonine et des endorphines. Cependant, en plus de mettre les gens de bonne humeur, cette pratique augmente l’estime de soi. Sur un plan plus physique, la danse est encore une fois très bénéfique. Après tout, c’est un exercice physique, qui augmente le tonus musculaire, renforce les os, brûle les calories et donne plus de force et d’endurance. En outre, elle agit efficacement sur les systèmes cardiovasculaire et respiratoire, prévenant ainsi le vieillissement prématuré de ceux qui la pratiquent. Quelles danses aident à perdre du poids ?

Le Forró, la Zumba !

Dans certaines régions du pays, notamment dans le nord-est, d’où ce rythme est originaire, il est très courant que les gens sortent le week-end juste pour danser le forró. Il existe plusieurs pas de danse qui sont parfaits pour ceux qui cherchent à perdre du poids. L’une des options pour les apprendre est simplement de se rendre dans les lieux appropriés, mais il est également possible de fréquenter une salle de sport qui propose des cours. Si vous dansez le forró rapide pendant une heure, vous perdrez l’équivalent de 200 calories. Si vous préférez une danse plus libre, sans trop de règles, la Zumba peut être la meilleure option pour vous. Après tout, peu importe que vous alliez à droite ou à gauche, l’important est de bouger en suivant la chorégraphie. En fait, il ne s’agit pas d’un seul rythme, mais d’un mélange de plusieurs, notamment de rythmes latins comme la salsa, le merengue et le reggaeton. Selon l’intensité de l’exercice, une heure de Zumba permet de brûler jusqu’à mille calories.

Le ballet est bon pour la posture !

De nombreuses personnes, surtout des femmes, rêvaient de faire du ballet quand elles étaient enfants, mais ne l’ont jamais réalisé. C’est là qu’intervient le ballet fitness, un exercice qui suit les mouvements traditionnels de cette danse séculaire, mais qui est en même temps parfait pour les personnes qui cherchent à perdre du poids. En effet, en seulement 30 minutes de cours, 740 calories peuvent être brûlées. Autre avantage, la souplesse et la posture bénéficient de cette pratique.

Le CrossFit est un programme qui vous permet d’entraîner l’ensemble de votre corps de manière cohérente grâce à des exercices de haute intensité. Il s’agit des mouvements fonctionnels que vous effectuez dans votre vie quotidienne (marcher, courir, se tenir debout, ramasser, soulever, pousser, tirer, sauter, etc.)

Les mouvements fonctionnels effectués sont des amplifications de ceux qu’une personne physiquement active effectue au quotidien. Cependant, de nombreuses personnes ont des emplois sédentaires, les entraînements de CrossFit offrent donc un bon moyen de maintenir un exercice régulier tout en se déplaçant avec puissance et efficacité.

Quels sont les avantages du CrossFit ?

Le CrossFit est un entraînement de haute intensité. Les mouvements effectués développent la force et l’endurance, mais ont des applications pratiques dans votre vie quotidienne. Voici quelques avantages du CrossFit :

Le CrossFit, est-il sûr ?

Comme pour toute séance d’entraînement, il existe des risques de blessure. Le CrossFit peut provoquer des blessures si vous ne suivez pas les règles.

Pour les éviter, vous pouvez suivre les précautions suivantes :

Premiers pas avec CrossFit : ce que vous devez savoir !

Tout d’abord, recherchez un cours pour débutants si c’est votre première expérience du CrossFit. Même si vous êtes un athlète chevronné ou que vous vous entraînez depuis longtemps, ce type d’entraînement est probablement différent de ce à quoi vous êtes habitué.

De plus, le CrossFit peut sembler intense, et chaque fois que vous êtes nouveau dans un entraînement, ce ne sera pas toujours facile. Le CrossFit est un entraînement de haute intensité qui est connu pour être difficile et stimulant. Cela signifie que vous devez vous préparer mentalement.

Il se peut que vous ne soyez pas capable de faire certains exercices au début, et ce n’est pas grave. Gardez le rythme en fonction de l’entraînement pour progresser. Sachez qu’avec de la pratique, vous pouvez vous améliorer.

Enfin, ce qui est également formidable avec CrossFit, c’est que vous ferez partie d’une communauté qui vous encourage et vous soutient dans le seul but de rester en forme.

Toute personne qui a décidé de commencer à pratiquer une activité physique, en plus de choisir des vêtements et des chaussures adaptés, doit également faire attention à la fréquence d’entraînement à suivre. Mais pour déterminer combien de fois par semaine, vous devez faire de l’exercice, vous devez prendre en compte un certain nombre de facteurs.

Est-ce correct de s’entraîner tous les jours ?

Quels que soit votre objectif et votre degré de familiarité avec l’activité physique débutant, intermédiaire ou avancé votre corps a besoin de jours de repos durant la semaine pour récupérer de l’entraînement, et ainsi atteindre les résultats dont vous avez besoin. Par conséquent, s’entraîner tous les jours n’est pas synonyme de tout faire correctement.

6 à 5 fois par semaine serait l’idéal, car il est possible de donner plusieurs stimuli au même muscle au cours de la semaine et il y aura des jours de récupération.

Lorsque vous vous entraînez 6 à 5 fois par semaine, vous entrez dans une routine d’entraînement complète et il devient de plus en plus difficile d’abandonner. Autre détail important, le résultat apparaît beaucoup plus rapidement avec cette fréquence, quel que soit son niveau.

4 à 3 fois par semaine

C’est aussi une excellente fréquence. Cependant, pour être excellent, il est nécessaire d’alterner les jours, afin de ne pas avoir une trop longue période de repos. Par exemple, si vous allez vous entraîner 4 jours, entraînez-vous deux jours, reposez-vous un, entraînez-vous encore deux jours, reposez-vous deux. C’est aussi valable pour ceux qui s’entraînent trois fois par semaine. Essayez d’alterner : s’entraîner un jour, se reposer, s’entraîner à nouveau… 

Il est également possible de voir beaucoup de résultats dans cette fréquence d’entraînement, et comme vous avez plus de temps de repos, il est possible de faire des entraînements intenses pendant une période plus longue.

1 à 2 fois par semaine

2 fois il est encore possible de voir le résultat, mais il ne peut y avoir de dérapage, soyez discipliné. S’entraîner deux fois par semaine est idéal pour les personnes qui pratiquent d’autres activités plus libres comme le Yoga et le Pilates.

Si votre idée est de fuir votre mode de vie sédentaire et rester à l’écart des maladies telles que les crises cardiaques et les accidents vasculaires cérébraux, vous n’avez pas besoin de « battre le temps » au gymnase tous les jours. Selon l’American College of Sports Medicine, effectuer cinq séances de 30 minutes d’activité physique modérée est suffisant pour la santé. Il est toujours possible de garantir le même bénéfice en trois entraînements de 20 à 60 minutes d’exercice vigoureux. Courir trois fois par semaine, par exemple, suffit à apporter des bénéfices comme une réduction de la fréquence cardiaque au repos qui diminue le risque de problèmes cardiaques et prévient le développement du diabète.

Plan du site